São Paulo construit une centrale solaire flottante de 7 MW

São Paulo construit une centrale solaire flottante de 7 MW

30-01-2024



Le gouvernement de São Paulo a annoncé l'achèvement réussi de la première phase du projet photovoltaïque flottant UFF Araucária sur le réservoir Billings, le plus grand réservoir de l'État.


La centrale a une capacité installée de 7 MW avec 10 500 panneaux solaires montés sur des flotteurs en polyéthylène haute densité. La centrale électrique fonctionnera dans le cadre du programme de facturation nette national du Brésil.


"La centrale électrique sera la plus grande centrale électrique commerciale de production distribuée au Brésil, avec des générateurs situés à proximité des centres de consommation,"le gouvernement a déclaré dans un communiqué :"et peut produire jusqu'à 10 GWh d'électricité par an."

La Corporación Ambiental de Estado de São Paulo (Cetesb) est propriétaire et responsable de l'exploitation de l'installation.


La centrale électrique est l'un des principaux projets de développement énergétique durable de São Paulo et est construite sous la coordination du Secrétariat à l'environnement, aux infrastructures et à la logistique. L'ensemble du projet devrait être achevé d'ici la fin de 2025, date à laquelle il ajoutera 75 MW de capacité d'énergie renouvelable.


"Cette centrale électrique répond aux objectifs d'énergie propre, de transition énergétique et de décarbonation que nous poursuivons dans l'État de São Paulo,"a déclaré Natalia Resende, ministre de l'Environnement,"ce qui signifie utiliser une énergie propre pour fournir un service de qualité tout en tenant compte de l’impact environnemental global qu’est la durabilité."

En seulement deux mois, la construction de la centrale électrique a créé environ 200 emplois et occupe moins de 0,1 % de la surface du plan d'eau du réservoir Billings, minimisant ainsi l'impact environnemental global.


"Rien que dans la première phase, le projet a créé 80 emplois directs et environ 120 emplois indirects,"a déclaré Marcio Rea, PDG d'Emae,"et on s'attend à ce qu'il y ait beaucoup de travail à faire au cours des deux prochaines années qui nécessiteront l'installation de davantage de centrales électriques. Nous nous engageons à atteindre 100% de cet objectif."


Source : www.pv-magazine.com


Obtenez le dernier prix? Nous répondrons dès que possible (dans les 12 heures)

Politique de confidentialité